Formes modernes de colombophilie 

La légende du pigeon voyageur est fascinante, particulièrement en tant que porteurs de messages en période de guerres. La passion pour les pigeons voyageurs a un nom : la colombophilie. Les passionnés élèvent les pigeons voyageurs afin de les faire concourir. Parler de sa passion est une bonne manière d’aborder la discussion sur les sites de rencontres en ligne. Découvrez quelles sont les formes modernes de colombophilie. 

Une image représentant des pigeons de course libérés pour une course.

Déroulement du concours 

Les détails de la course de pigeons peuvent varier d’un pays à un autre mais le principe est toujours le même. Les pigeons sont regroupés au sein d’un même site et sont répertoriés grâce à leur numéro matricule. On leur ajoute une bague supplémentaire pour valider leur participation au concours. Les oiseaux sont ensuite logés dans des paniers en osier. C’est l’étape de l’enlogement. Les pigeons sont ensuite acheminés au point de lâcher. Tous les pigeons sont ensuite lâchés et celui qui retrouve le premier le chemin vers sont colombier remporte la course. Les propriétaires des pigeons doivent ensuite revenir au point de départ pour déclarer que leur pigeon est bien arrivé à destination. On distingue trois principaux types de course à savoir la vitesse, le fond et le demi-fond. Et vous quel type de passion partagez-vous à vos contacts sur les applications de rencontres ?  

Dîner romantique en ville.

Une passion en déclin 

La colombophilie est très populaire en Belgique et dans le nord de la France. Les colombophiles se regroupent auprès de la Fédération affiliée qui dénombre plusieurs dizaines d’associations. On a tendance à croire que la colombophilie ne concerne que les passionnés retraités. Mais on constate qu’il y a de plus en plus de jeunes qui s’intéressent à l’activité. De même, l’activité gagne de nombreux pays dont notamment le Sénégal ainsi que la Chine. Au Sénégal, les jeunes se ruent vers cette discipline qui s’avère nouvelle pour eux. Les courses se font sur une distance de 250 km au maximum, encore loin de la distance d’usage dans les grandes compétitions. Les récompenses également sont encore modestes, de l’ordre de quelques centaines d’euros mais les compétitions n’en sont qu’à leurs premiers balbutiements. 

Une compétition mondiale 

Malgré le fait que la colombophilie ne gagne pas en popularité, elle compte de nombreux adeptes au point qu’un championnat du monde est organisé depuis le milieu des années 1990. Près de 25 pays sont représentés durant la compétition mondiale. La Chine compte notamment près de 300 000 adeptes et domine le classement mondial. La colombophilie est loin d’être un sport de loisir. Les pigeons sont traités comme de véritables sportifs de haut niveau. On choisit les pigeons voyageurs parmi les espèces de pigeon biset qui sont dotés d’un sens de l’orientation aiguisé. Au fil du temps, des races de pigeons sont établies au point de se négocier à plus de 1,6 millions d’euros sur le marché international. Les champions font des champions, les lignées sont ainsi établies. Les oiseaux suivent un entrainement intensif, leur santé est suivie de près et bien entendu, leur carnet de vaccins est à jour.